L’invention du « faire famille » du côté de l’enfant en situation de co-homoparentalité - Archive ouverte HAL Accéder directement au contenu
Article Dans Une Revue Dialogue Année : 2017

L’invention du « faire famille » du côté de l’enfant en situation de co-homoparentalité

(1)
1
Emmanuel Gratton

Résumé

La coparentalité désigne généralement la manière dont des parents se définissent comme parents en termes de droit et de responsabilité à l’égard d’un ou plusieurs enfants. Dans le cas de la co-homoparentalité, elle désigne en particulier le « contrat » passé entre le père et la mère biologiques (juridiquement reconnus) et la place réservée à leurs éventuels compagnon et compagne. L’article s’arrête sur le cas de trois enfants, âgés entre 10 et 11 ans. Ceux-ci ont pu connaître au cours de leur histoire des séparations conjugales de leur(s) parent(s) et des recompositions familiales. Comment se représentent-ils donc leur famille ? Comment s’inscrivent-ils dans leur généalogie ? Quels liens entretiennent-ils avec les partenaires, ex-partenaires et/ou nouveaux partenaires de leurs parents ? C’est à ces questions que cet article tente de répondre à partir d’un entretien basé sur l’élaboration d’un dessin de famille imaginaire, sur la passation de certaines planches du cat et sur la réalisation d’un génogramme.
Fichier non déposé

Dates et versions

hal-02508446 , version 1 (14-03-2020)

Identifiants

Citer

Emmanuel Gratton. L’invention du « faire famille » du côté de l’enfant en situation de co-homoparentalité. Dialogue, 2017, 215 (1), pp.21-35. ⟨10.3917/dia.215.0021⟩. ⟨hal-02508446⟩
30 Consultations
0 Téléchargements

Altmetric

Partager

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More