Facteurs associés à l'adhésion de la population française aux recommandations pour la prévention de la lombalgie chronique, à la suite de la campagne grand public de l'Assurance maladie : « Mal de dos ? Le bon traitement, c'est le mouvement » - Archive ouverte HAL Accéder directement au contenu
Article Dans Une Revue Bulletin d'épidémiologie hebdomadaire Année : 2022

Facteurs associés à l'adhésion de la population française aux recommandations pour la prévention de la lombalgie chronique, à la suite de la campagne grand public de l'Assurance maladie : « Mal de dos ? Le bon traitement, c'est le mouvement »

(1) , (1) , (1) , (2) , (2) , (1)
1
2

Résumé

Contexte - Pour limiter l'impact négatif des lombalgies sur la qualité de vie, les politiques de santé publique se sont orientées, d'une part sur la prévention de l'apparition des lombalgies, et d'autre part sur la limitation de la chronicisation. En France, une campagne grand public est mise en place depuis 2017 par la Caisse nationale d'assurance maladie (Cnam). Objectif - Déterminer les facteurs associés à l'adhésion de la population française métropolitaine aux recommandations pour la prévention de la chronicisation de la lombalgie. Le fait d'avoir eu connaissance (aussi appelé " mémorisation ") de la campagne de la Cnam a été un des facteurs évalués en particulier. Méthode - Les facteurs sociodémographiques et de santé associés à l'adhésion aux recommandations pour la prévention des lombalgies ont été analysés à l'aide d'une régression logistique pondérée à partir des données du Baromètre de Santé publique France 2019 - enquête téléphonique menée auprès de personnes âgées de 18 à 85 ans résidant en France métropolitaine. Résultats - Une association entre l'adhésion aux recommandations et la mémorisation de la campagne tend à être mise en évidence (odds ratio : OR=1,32, intervalle de confiance à 95% : IC95%: [1,00-1,74] ; p=0,052). Être plus âgé est significativement associé à une meilleure adhésion aux recommandations (1,01 [ 1,00-1,03] ; p=0,028). Par ailleurs, les professions intermédiaires (0,50 [0,30-0,82], p=0,007) et les ouvriers (0,48 [0,28-0,83] ; p=0,009) adhèrent moins aux recommandations que les cadres et professions intellectuelles supérieures. Discussion - Bien que cette étude ne constitue pas une évaluation stricte de la campagne de la Cnam, elle met en évidence un lien entre la mémorisation de la campagne et l'adhésion aux recommandations. Conclusion - Une politique de prévention plus ciblée semble nécessaire auprès des catégories socioprofessionnelles les plus à risque de lombalgie, adhérant le moins aux recommandations.
Fichier non déposé

Dates et versions

hal-03909898 , version 1 (21-12-2022)

Identifiants

  • HAL Id : hal-03909898 , version 1

Citer

Roxane Agius, Natacha Fouquet, Noémie Soullier, Denoël Ohouo, Stéphanie Schramm, et al.. Facteurs associés à l'adhésion de la population française aux recommandations pour la prévention de la lombalgie chronique, à la suite de la campagne grand public de l'Assurance maladie : « Mal de dos ? Le bon traitement, c'est le mouvement ». Bulletin d'épidémiologie hebdomadaire, 2022, 13, pp.222-28. ⟨hal-03909898⟩
0 Consultations
0 Téléchargements

Partager

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More