A propos de l’hétérogénéité des formes organisationnelles de l’économie sociale : isomorphisme vs écologie des organisations en économie sociale - Archive ouverte HAL Accéder directement au contenu
Article Dans Une Revue Canadian review of sociology Année : 2011

A propos de l’hétérogénéité des formes organisationnelles de l’économie sociale : isomorphisme vs écologie des organisations en économie sociale

(1) , (2)
1
2

Résumé

Cet article s'intéresse au problème de la diversité des formes organisationnelles des entreprises de l'économie sociale. Deux grands groupes de théories (écologie des organisations et approche néoinstitutionnaliste de l'isomorphisme institutionnel) ont mis en évidence les forces contraignantes ou habilitantes de ces formes organisationnelles. A partir des données portant sur l'économie sociale de Montréal, nous mobilisons des méthodes diversifiées (analyse discriminante et analyse en classes latentes) pour tester ces deux théories concurrentes. En conclusion nous discutons les faits stylisés ainsi établis. Nos résultats semblent confirmer l'approche en écologie des organisations, tout en soulignant l'importance de nouveaux travaux empiriques.

Dates et versions

hal-03067882 , version 1 (15-12-2020)

Identifiants

Citer

Damien Rousselière, Marie-J. Bouchard. A propos de l’hétérogénéité des formes organisationnelles de l’économie sociale : isomorphisme vs écologie des organisations en économie sociale. Canadian review of sociology, 2011, 48 (4), pp.414 - 453. ⟨10.1111/j.1755-618X.2011.01271.x⟩. ⟨hal-03067882⟩
15 Consultations
0 Téléchargements

Altmetric

Partager

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More