Complexité et auto-organisation en entrepreneuriat collectif : analyse d’une scène musicale locale - Archive ouverte HAL Accéder directement au contenu
Article Dans Une Revue Revue Internationale PME Année : 2017

Complexité et auto-organisation en entrepreneuriat collectif : analyse d’une scène musicale locale

(1) , (2)
1
2

Résumé

The purpose of this paper is to propose a different way of understanding the entrepreneurial process than its conception as an individualist phenomenon. It describes a kind of collective entrepreneurship that aims at building a context for entrepreneurial processes (and not a venture creation or an innovative activity). It analyzes the emergence of a local music scene essentially based on amateur volunteer activities. Drawing on the perspective of entrepreneuring (Steyaert, 2007) and the territorial approach in entrepreneurship (Julien, 2005), it investigates interactions between actors and phenomena of embeddedness to answer the following questions: how is such a context formed? What does it create? What is its organizational process? The results refutes a causal and linear vision of the entrepreneurial process, an approach which does not allow us to understand the specific phenomena studied in this case. Our study reveals a collective action that is both self-organized and emergent. The interest of the results is thus in looking for a better understanding of the complexity and creativity inherent in entrepreneurship.
Cet article a pour objet de proposer une autre manière d’appréhender le processus entrepreneurial que celle ancrée dans une vision individualiste. Pour ce faire, il documente une forme spécifique d’entrepreneuriat collectif, celle dans laquelle l’organisation impulsée est un contexte entrepreneurial (et non une entreprise ou une activité innovante). Il repose sur l’étude longitudinale d’une scène musicale locale reposant essentiellement sur les pratiques amateurs et le bénévolat. S’inscrivant dans l’approche processuelle en entrepreneuriat (Steayeart, 2007) et dans les travaux sur l’ancrage territorial de l’entrepreneuriat (Julien, 2005), il s’intéresse aux interactions entre acteurs et aux phénomènes d’encastrement pour répondre aux questions suivantes : comment se forme un tel contexte ? Que produit-il ? Quel est son processus d’organisation ? Les résultats défont l’évidence d’une vision causale et linéaire du processus entrepreneurial ; une telle approche ne permettant pas de saisir le phénomène collectif étudié. L’analyse montre un acte collectif de création que l’on peut qualifier d’auto organisé et émergent. L’intérêt des résultats est alors à rechercher dans une meilleure compréhension de la complexité et de la créativité du processus entrepreneurial.
Fichier non déposé

Dates et versions

hal-02538615 , version 1 (09-04-2020)

Identifiants

  • HAL Id : hal-02538615 , version 1
  • OKINA : ua16133

Citer

Sandrine Emin, Gérôme Guibert. Complexité et auto-organisation en entrepreneuriat collectif : analyse d’une scène musicale locale. Revue Internationale PME, 2017, 30 (2), pp.87-113. ⟨hal-02538615⟩
13 Consultations
0 Téléchargements

Partager

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More