Focus on apprenticeship reform - Archive ouverte HAL Accéder directement au contenu
Chapitre D'ouvrage Année : 2019

Focus on apprenticeship reform

Zoom sur la réforme de l’apprentissage

(1)
1

Résumé

Voted on September 5, 2018, the law "For the freedom to choose one's professional future" is gradually coming into effect. After a 2019 year of transition, this global reform of the lifelong learning market (FTLV) will deeply modify several components of the French continuing education system. In particular, to encourage young people to turn to apprenticeships, the Government has chosen to reform this professional path which already concerned 437,000 apprentices at the end of 2018. What are the notable changes of this reform which came into force on January 1, 2019? By allowing companies to set up apprenticeship training centers (CFAs), the government is offering them the opportunity to train in the trades for which they are currently struggling to recruit. Several large companies are already interested in this new possibility of creating their own CFA, a way for them to reclaim the initial training they need. Because a characteristic of the reform is to remove several administrative, time and funding constraints. The system therefore seems simpler and reassuring for businesses. However, cultural changes cannot be decreed and at the time of writing, questions still persist about the conception that the different actors involved have of what learning should be.
Votée le 5 septembre 2018, la loi « Pour la liberté de choisir son avenir professionnel » entre peu à peu en application. Après une année 2019 de transition, cette réforme globale du marché de la formation tout au long de la vie (FTLV) modifiera en profondeur plusieurs composantes du système français de la formation continue. En particulier, pour inciter les jeunes à se tourner vers l’apprentissage, le Gouvernement a choisi de réformer cette voie professionnelle qui concernait déjà 437 000 apprentis fin 2018. Quels sont les changements notables de cette réforme entrée en vigueur au 1er janvier 2019 ? En permettant aux entreprises de créer des Centres de formation des apprentis (CFA), le gouvernement leur offre la possibilité de former aux métiers pour lesquels elles ont actuellement du mal à recruter. Plusieurs grandes entreprises sont déjà intéressées par cette nouvelle possibilité de créer leur propre CFA, un moyen pour elles de se réapproprier les formations initiales dont elles ont besoin. Car une caractéristique de la réforme est de lever plusieurs contraintes administratives, de temps et de financement. Le dispositif paraît dès lors plus simple et rassurant pour les entreprises. Pour autant, les changements culturels ne se décrètent pas et à l’heure où nous écrivons ces lignes, persistent encore certaines interrogations sur la conception que les différents acteurs impliqués se font de ce que doit être l’apprentissage.
Fichier non déposé

Dates et versions

hal-02494853 , version 1 (29-02-2020)

Identifiants

  • HAL Id : hal-02494853 , version 1

Citer

Benoît Raveleau. Zoom sur la réforme de l’apprentissage. Formation. Formation : la nouvelle donne. Tout ce qui change avec la loi "Avenir", Dunod, pp.29-46, 2019. ⟨hal-02494853⟩
66 Consultations
0 Téléchargements

Partager

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More