Mechanical control of gorse Ulex europaeus: factors affecting resprouting capacity. - Archive ouverte HAL Accéder directement au contenu
Pré-Publication, Document De Travail (Preprint/Prepublication) Année :

Mechanical control of gorse Ulex europaeus: factors affecting resprouting capacity.

Contrôle mécanique de l'ajonc Ulex europaeus : facteurs affectants la capacité de repousse

(1) , (2, 3) , (4, 2, 5)
1
2
3
4
5

Résumé

Cutting is frequently used to control invasive species, but the ability of plants to produce stump sprouts is little studied, even though it has strong consequences on the efficiency of this management, and a structural effect on ecosystems. Here we have studied the intraspecific variability of resprouting capacities of the common gorse, (Ulex europaeus) by comparing regions of its native and invaded areas. We conducted a comparative study in an experimental garden between two invaded regions (Reunion, New Zealand) and two native regions (Scotland, Brittany). Results show that (1) regrowth is mainly governed by the basal architecture of individuals (2) there are differences in resprouting capacity depending on the geographic regions, but no clear trend within native and invasive areas (3) life-history traits linked with resprouting capacity also vary depending on geographic regions. These results show large intraspecific variation in the resprouting capacity of gorse, and provide guidance for the management of gorse in invaded areas.
La coupe est fréquemment utilisée pour contrôler les espèces envahissantes, mais la capacité des plantes à produire des rejets de souche est peu étudiée alors qu’elle a de fortes conséquences sur l'efficacité de cette gestion, et un effet structurel sur les écosystèmes. Ici, nous avons étudié la variabilité intraspécifique des capacités de repousse de l'ajonc commun, (Ulex europaeus) en comparant des régions de ses zones d'origine et envahies. Nous avons mené une étude comparative dans un jardin expérimental entre deux régions envahies (Réunion, Nouvelle-Zélande) et deux régions natives (Ecosse, Bretagne). Les résultats montrent que (1) la repousse est principalement gouvernée par l'architecture basale des individus (2) il existe des différences dans la capacité de repousse selon les régions géographiques, mais pas de tendance claire entre des régions natives et envahies (3) les traits d'histoire de vie liés à la capacité de repousse dépendent de la région. Ces résultats montrent une grande variation intraspécifique dans la capacité de repousse de l'ajonc, et fournissent des indications pour la gestion de l'ajonc dans les zones envahies.
Fichier principal
Vignette du fichier
HAL_Resprouting.pdf (1.16 Mo) Télécharger le fichier
Origine : Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Dates et versions

halshs-03888995 , version 1 (07-12-2022)

Identifiants

  • HAL Id : halshs-03888995 , version 1

Citer

Romain Thevenoux, Michèle Tarayre, Anne Atlan. Mechanical control of gorse Ulex europaeus: factors affecting resprouting capacity.. 2022. ⟨halshs-03888995⟩
0 Consultations
0 Téléchargements

Partager

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More