Infections du site opératoire sur ablation de varices d’après une série continue de 408 interventions réalisées dans un centre hospitalier universitaire - Archive ouverte HAL Accéder directement au contenu
Article Dans Une Revue Pathologie Biologie Année : 2011

Infections du site opératoire sur ablation de varices d’après une série continue de 408 interventions réalisées dans un centre hospitalier universitaire

(1) , , , , (2) , (1)
1
2
Valerie Delbos
  • Fonction : Auteur
D. Cambuzat
  • Fonction : Auteur
Bernard Enon
  • Fonction : Auteur
Jean Picquet
  • Fonction : Auteur
  • PersonId : 992123

Résumé

But de l’étudeNotre objectif était de déterminer l’incidence des infections du site opératoire (ISO) consécutives à des interventions sur varices dans le service de chirurgie vasculaire d’un centre hospitalier universitaire. Patients et méthodes Une surveillance prospective des ISO a été mise en place pendant un an, avec un suivi postopératoire des patients de 30 jours. Le diagnostic d’ISO a été réalisé suivant les définitions des Centers for Disease Control (CDC, États-Unis). La saisie et l’analyse des données ont été réalisées à l’aide du logiciel Epi-Info des CDC. Résultats Les trois-quarts des 408 interventions incluses étaient caractérisées par un score de NNISS égal à 0. Une dépilation a été effectuée pour tous les patients, avec des modalités très variables et souvent non conformes (rasage mécanique dans 44,6 % des cas) aux recommandations nationales. L’incidence des ISO était de 1,2 % (intervalle de confiance à 95 % = [0,2–2,2]). Toutes les infections ont été diagnostiquées après retour au domicile. Quatre patients infectés sur cinq présentaient des problèmes de surpoids ou d’obésité et deux d’entre eux étaient diabétiques. L’âge moyen des patients était plus élevé chez les patients infectés (70,4 ans versus 52,0 ; p < 0,01). Les cinq ISO ont eu des conséquences (réhospitalisation et/ou reprise chirurgicale et/ou antibiothérapie). Conclusion D’après ces résultats, les ISO consécutives à des interventions sur varices sont rares et concernent principalement des patients à haut risque. Dans un but de prévention, il semble cependant nécessaire d’homogénéiser les pratiques de dépilation dans ce service.

Fichier non déposé

Dates et versions

hal-03332265 , version 1 (02-09-2021)

Identifiants

Citer

Matthieu Eveillard, Valerie Delbos, D. Cambuzat, Bernard Enon, Jean Picquet, et al.. Infections du site opératoire sur ablation de varices d’après une série continue de 408 interventions réalisées dans un centre hospitalier universitaire. Pathologie Biologie, 2011, 59 (3), pp.e37 - e42. ⟨10.1016/j.patbio.2009.03.006⟩. ⟨hal-03332265⟩

Collections

CNRS UNIV-ANGERS
8 Consultations
0 Téléchargements

Altmetric

Partager

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More