La subjectivité du discours historique et ses conséquences sur le chronotope dans trois romans d’Andrés Rivera : La revolución es un sueño eterno (1987), El farmer (1996), Ese manco Paz (2003) - Archive ouverte HAL Accéder directement au contenu
Article Dans Une Revue TraverSCE Année : 2011

La subjectivité du discours historique et ses conséquences sur le chronotope dans trois romans d’Andrés Rivera : La revolución es un sueño eterno (1987), El farmer (1996), Ese manco Paz (2003)

(1)
1
Fichier principal
Vignette du fichier
publi-traverse_ndeg2.pdf (221.2 Ko) Télécharger le fichier
Origine : Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Dates et versions

hal-03210679 , version 1 (28-04-2021)

Identifiants

  • HAL Id : hal-03210679 , version 1
  • OKINA : ua2850

Citer

Marina Letourneur. La subjectivité du discours historique et ses conséquences sur le chronotope dans trois romans d’Andrés Rivera : La revolución es un sueño eterno (1987), El farmer (1996), Ese manco Paz (2003). TraverSCE, 2011, 10, pp.165-181. ⟨hal-03210679⟩
13 Consultations
17 Téléchargements

Partager

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More