Étude de la sensibilité de 224 bactéries isolées d’infections hospitalières vis-à-vis des composés JCA 250 et JCA 251 à base d’huiles essentielles issus de la recherche Aroma Technologies - Archive ouverte HAL Accéder directement au contenu
Article Dans Une Revue Pathologie Biologie Année : 2011

Étude de la sensibilité de 224 bactéries isolées d’infections hospitalières vis-à-vis des composés JCA 250 et JCA 251 à base d’huiles essentielles issus de la recherche Aroma Technologies

(1) , (1) , , , , (1)
1
F. Kowalczyk
  • Fonction : Auteur
Elisabeth Rossines
  • Fonction : Auteur
G. Panhelleux
  • Fonction : Auteur

Résumé

But de l’étudeIl a été de déterminer le spectre antibactérien de JCA 250 et JCA 251, deux substances d’origine naturelle issues de la recherche Aroma Technologies, sur une population bactérienne provenant d’infections cliniques. Méthode Deux cent vingt-quatre souches bactériennes ont été testées. Les concentrations minimales inhibitrices (CMI) des composés JCA 250 et JCA 251 ont été déterminées par la méthode en milieu gélosé. Les tests ont été réalisés en triple. Résultats La valeur moyenne des CMI était de 0,20 % pour JCA 250 et de 0,15 % pour JCA 251. JCA 251 présentait régulièrement une meilleure activité. Toutes les entérobactéries étaient inhibées à des concentrations inférieures ou égales à 0,15 % pour JCA 250 ou 251. Pour les aérobies stricts, les valeurs des CMI étaient plus étalées. Deux souches de Pseudomonas aeruginosa se distinguaient de la population avec des CMI de JCA 251 de 0,25 % et 0,40 %. Chez les cocci à Gram positif, les souches bactériennes étaient toutes inhibées par des concentrations inférieures ou égales à 0,25 %. Les populations les plus résistantes étaient les entérocoques et les lactobacilles, avec des CMI supérieures ou égales à 0,20 % vis-à-vis de JCA 250 et JCA 251. Les anaérobies présentaient des CMI très voisines pour un groupe bactérien hétérogène. Une souche de Propionibacterium sp. se détachait du groupe et était inhibée à des concentrations de 0,5 %. Conclusion L’ensemble des résultats ont montré une activité antibactérienne intéressante sur les bactéries isolées de prélèvements cliniques. La plupart des souches étaient inhibées par des concentrations de 0,2 %. Les valeurs moyennes les plus élevées étaient obtenues avec des bactéries commensales de la flore, ce qui est un aspect particulièrement intéressant à exploiter dans cette étude.

Fichier non déposé

Dates et versions

hal-03134643 , version 1 (08-02-2021)

Identifiants

Citer

Marie Kempf, Matthieu Eveillard, F. Kowalczyk, Elisabeth Rossines, G. Panhelleux, et al.. Étude de la sensibilité de 224 bactéries isolées d’infections hospitalières vis-à-vis des composés JCA 250 et JCA 251 à base d’huiles essentielles issus de la recherche Aroma Technologies. Pathologie Biologie, 2011, 59 (1), pp.39 - 43. ⟨10.1016/j.patbio.2010.08.001⟩. ⟨hal-03134643⟩

Collections

UNIV-ANGERS
13 Consultations
0 Téléchargements

Altmetric

Partager

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More