José Rizal et Ferdinand Blumentritt. Représentations croisées et influences mutuelles - Archive ouverte HAL Accéder directement au contenu
Chapitre D'ouvrage Année : 2016

José Rizal et Ferdinand Blumentritt. Représentations croisées et influences mutuelles

(1)
1

Résumé

De la rencontre, en mai 1887, entre le Philippin Rizal, qui venait de publier le roman qui le rendit célèbre — Noli me tangere —, et l’Autrichien Blumentritt, dont les travaux d’ethnologie sur les Philippines faisaient autorité, s’épanouit une amitié sans cesse renouvelée et nourrie par une abondante correspondance en langue allemande, à travers laquelle les deux intellectuels échangèrent savoirs et perceptions. Les sujets essentiellement philippins ouvrirent tout naturellement la voie à des incursions dans des domaines plus larges tels que la religion, la politique, la géopolitique ou plus précisément encore le fait colonial. L’analyse des principaux thèmes abordés dans cette précieuse somme épistolaire veut rendre compte, dans cette communication, de la singulière et fructueuse complémentarité entre deux personnalités issues d’espaces culturels que tout séparait a priori, mais qui réussirent pourtant à élaborer une réflexion riche et intellectuellement mûrie.
Fichier principal
Vignette du fichier
GoujatHelene_2016b.pdf (180.72 Ko) Télécharger le fichier
Origine : Fichiers produits par l'(les) auteur(s)
Loading...

Dates et versions

hal-02493703 , version 1 (28-02-2020)

Identifiants

  • HAL Id : hal-02493703 , version 1

Citer

Helene Goujat. José Rizal et Ferdinand Blumentritt. Représentations croisées et influences mutuelles. Presses universitaires du Septentrion. Circulation des savoirs et reconfiguration des idées : perspectives croisées : France-Brésil, Presses universitaires du Septentrion, pp.85-107, 2016, Dialogues entre cultures, 978-2-7574-1152-0. ⟨hal-02493703⟩
38 Consultations
160 Téléchargements

Partager

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More